Ah oui, Chic Martinique!

La Martinique (en créole martiniquais Matinik ou Matnik ), aussi surnommée « l’île aux fleurs »2, est une région insulaire française située dans les Caraïbes plus précisément dans l'archipel des petites Antilles. Elle est administrée dans le cadre d'une collectivité territoriale unique dirigée par l'assemblée de Martinique. Son code Insee est le 972. C'est également une région ultrapériphérique de l'union européenne.

La première colonie française est établie en 1635 par Pierre Belain d'Esnambuc mais elle doit son nom actuel à Christophe Colomb, premier Européen à y poser le pied le 15 juin 1502. Ses habitants, les Kali'na ou Caraïbes, appelaient leur île Madinina3, Madiana ou Mantinino4 signifiant "île mythique" chez les Taïnos d’Hispaniola. Le nom a évolué selon les prononciations en Madinina, Mada et enfin, par influence de l'île voisine de la Dominique, il est devenu « Martinique ». En langue caribe, l’île était aussi appelée Ioüanacaéra (ioüana, « iguane » et caéra, « île »), c'est-à-dire « l'île aux iguanes »5,6.

La Martinique est située dans l'arc volcanique des petites Antilles, dans la mer des Caraïbes, entre la Dominique au nord et Sainte-Lucie au sud, à environ 420 km au nord-nord-est des côtes du Venezuela, et environ 865 km à l'est-sud-est de la République dominicaine. Le plateau continental exploitable de façon exclusive par la France a été étendu à 350 milles des côtes en 2015 (soit au-delà de la zone économique exclusive, qui reste fixée à 200 milles des côtes), après l'avis favorable de l'Organisation des Nations unies7. Elle est peuplée de 383 911 habitants au 1er janvier 2014

La forêt pluviale martiniquaise, de type tropicale humide ou équatoriale, est composée de fougères et d'arbres tels que l'acajou (en anglais : mahogany), le courbaril, qui servent à la fabrication de meubles. Certains peuvent atteindre 60 mètres de haut. De nombreuses fleurs de la famille des Zingiberaceae peuplent les sous-bois et sont très prisées par les fleuristes du fait de leurs formes atypiques et de leurs couleurs flamboyantes. Ces fleurs ont donné son nom à la Martinique (Madinina en amérindien), qui signifie « l'île aux fleurs » dans la langue des indiens Caraïbes.